La Chine sans complexe.

Aujourd’hui, pour la retro 2011, j’accueille Advertising Times (AD’Times de son petit nom). Fort du titre du blog marketing 2011 reçu aux goldens blog awards et malgré une actualité chargée, (partiels et anniversaire), David nous donne son regard sur 2011 qui a vu la créativité Chinoise bien récompensée.
Inutile de vous présenter plus Ad’times, vous le connaissez tous et vous avez bien raison !

- - - - -


" Alors que l’année 2011 se clôture officiellement dans quelques jours, il est intéressant de voir que du côté des "news" on est loin d’avoir chômé ! Et logiquement, la publicité s’est calquée aux grands évènements et a bien avancé. Avec la place toujours plus importante de l’interactivité et d’internet, la prise en compte de l’actualité, les évènements politiques et les différentes mutations dans le monde la publicité, l’année 2011 est une année publicitairement riche.

Ce que je retiens de cette année est la grande victoire de la Chine au festival international de la publicité de Cannes. Une victoire méritée de l’agence JWT Shangai qui se voit attribuer le Grand Prix dans la catégorie PRESS.



Une première puisqu’en quelques années, la Chine est devenue un acteur publicitaire de première importance. Marché économique aussi attirant qu’effrayant, la Chine représente un véritable eldorado publicitaire de première importance. La créativité chinoise tend à devenir internationale et s’est enfin illustrée lors de ce mythique festival publicitaire.


Cliquer sur l’image pour agrandir










Cliquer sur l’image pour agrandir


Ainsi, la campagne de JWT Shanghai intitulée “Heaven and Hell” devient le témoin d’une explosion de la création chinoise de moins en moins discrète. Très réussie, cette annonce qui se veut véritable storytelling est sans doute une petite révolution publicitaire qu’il sera intéressant de surveiller de près. Et si l’empire du milieu devenait empire publicitaire ? La question reste entière

Advertising Times