Daily Insight - Rainforest Alliance

Le non profit marketing est un exercice compliqué. Il induit de changer le comportement d’un individu. On lui demande de l’altruisme… Dur. Alors on en vient souvent au choc ou au moralisme… Horrible.
Ici, Rainforest réussi bien l’exercice. En caricaturant légèrement le « good boy » elle nous permet un brin d’identification (on pense toujours agir plus que ce que l’on fait réellement), de valorisation, le tout avec une touche d’auto dérision. L’humour prend ensuite le pas et vient appuyer un message clair (on ne vous demande pas de changer votre vie, mais de prêter attention à vos comportements) et une promesse effective (notre macaron est votre marqueur quotidien de votre engagement pour la planète)

 

Insight juste quelqu’un de bien : « J’aime bien l’idée d’être quelqu’un de bien. Les gestes du quotidien me paraissent utiles : c’est une façon de me projeter en bon père ou mari et de prendre soin de ma famille. »  


Via : Docnews

Daily insight - Tang

Agence : Ogilvy, Argentine

Comprendre le contexte de consommation de son produit, les habitudes de sa cible, ses aspirations et l’identité de son produit est un exercice compliqué. Et parfois, des opérations simples, apparaissent comme couler de source. 
Je trouve que ce stunt pour la marque Tang est très bon et vient s’associer à un moment de consommation tout à fait particulier qui valorise (ici) autant le contexte (grand oublié de la communication) que le produit.
J'aime.
On aurait presque souhaité que cette opération soit pour Orangina…


Insight secouez-le !!! : “Je ne consomme pas Tang pour me rafraichir seul, je partage un rituel de consommation avec mes amis”



via creativecriminals

Daily insight - Bavaria

BAVARIA
Agence : ? (Netherlands)

La pirouette créative est là. Si cette publicité n’a rien d’exceptionnelle, tout son humour tient (comme dans sa précédente version avec Mickey Rourke) dans le personnage sulfureux et impertinent de Charlie Sheen connu pour ses problèmes d’alcool (mais pas que). On sourit, on comprend bien où veut en venir la marque :
Bavaria fait aussi de la bière sans alcool… qui a le gout de la Bavaria, la vraie (Vous suivez ?).
Voilà, c’est dit. C’est amusant. On s’en tiendra à ça.
Une pub qui est destinée à une cible plutôt masculine mais qui nous ne renseignera pas vraiment sur qui consomme de la bière sans alcool ? (Non vraiment ? Qui ?)

Insight Monaco limonade et grenadine « Je ne bois jamais d’alcool, mais ce n’est pas pour autant que je n’apprécie pas le goût de la bière. Le Monaco et le panaché ont leurs limites… »

Via : Adland

Daily insight - Tic Tac

Quand Ogilvy avertit que Tic Tac « lance une nouvelle campagne vidéo pour affirmer haut et fort son positionnement “Fraîcheur et Fun”, tout en y insufflant une touche d’humour décalé », on se dit super !! Le positionnement semble pertinent avec le produit et ça changera du « seulement 2 calories ».

Ogilvy enchaine ensuite avec : « cette initiative de Branded Content s’inscrit dans une nouvelle forme de communication pour Tic Tac. Nous recherchons à engager notre audience différemment, avec des codes publicitaires renouvelés, qui placent l’idée et le storytelling au coeur de nos stratégies créatives. ».

On est conquis.

Puis vient le script. « Reprenant les codes du happening, on y voit un passant demander son chemin sur une des grandes places de la ville de Rouen (site du siège français de la société Ferrero), sauf que celui-ci à visiblement une très mauvaise haleine … Les habitants, touchés par ce souffle dévastateur, s’écroulent au sol les uns après les autres dans toute la ville ! La blague prend fin lorsque l’un d’eux lui tend une boite de Tic Tac. »
La très sincèrement, tout bascule. On voit d’ici la lourdeur du flashmob de la Mutuelle Générale. La mauvaise mise en scène, le jeu d’acteur horrible, l’humour vu, revu et repassé, voir même dépassé… Le délire de la marque qui se pense importante aux yeux des consommateurs sans comprendre la concurrence des 3000 autres messages publicitaires que vit le conso chaque jour / semaine.

Léger soupire. Clic sur play. 

Premières secondes d’appréhension. Puis léger sourire. Puis vrai sourire. Puis sourire absurde. Le concept va jusqu’au bout. La « bêtise » ou plutôt l’absurdité est poussée jusqu’au bout laissant place à l’humour plutôt qu’au ridicule.
On y croit à peine mais ça marche. On se prend au jeu. On aime bien en fait. En espérant que le concept dure et que des prises de parole viennent enrichir l’identité produit par la suite. 

Insight : « J’ai toujours sur moi des chewing gum à la menthe pour l’haleine après la clope, le repas ou autre. Mais c’est vrai que les Tic Tac ont une dimension bonbon, plaisir plus grande qu’un Hollywood. »

Via : mail de Ogilvy

Daily insight - NOKIA

Nokia
Agence : JWT, Pologne 

C’est une superbe idée. Elle aurait probablement mérité d’être un peu mieux exécutée et affinée dans la mécanique mais le concept est bon. Il mêle habilement UN VRAI PLUS produit et en fait la démonstration de manière créative en intégrant la problématique digitale. Seul HIC : on en vient à douter de la sincérité de l’opé…

Insight : « Super l’Iphone !! Mais 2 appels et une partie Ninja Fruit plus tard, j’ai plus de batterie. Me voilà en chien à essayer de gratter un chargeur à un collègue… »


Via creativecriminals